Le Conseil préfectoral du tourisme de Meknès (CPTM) a gagné le pari en organisant du 17 au 19 janvier courant le voyage de presse baptisé « Media Impact Days » pour booster  la destination touristique de la capitale Ismaélienne, Meknès.
Organisé en partenariat avec  l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), Le CRT Fès, les conseils élus de  Meknès, la  délégation régionale du tourisme, les compagnies aériennes  Tunisair et AirArabia et d’autres sponsors, ce voyage de presse a drainé une centaine de journalistes nationaux et internationaux dont des membres de la Fédération Internationale des Journalistes et Écrivains de Tourisme (FIJET) que préside le tunisien Tijani Haddad,  et la l’Association Marocaine des Journalistes et Écrivains de Tourisme (AMJET) que préside Najib Senhadji.
Le président du Conseil préfectoral du tourisme à Meknès (CPTM), M. Adil Terrab a assuré que l’organisation de ces journées  “Media Impact Days” a pour principal objectif de promouvoir  le tourisme à Meknès et sa région, mettant en exergue les mille charmes de la capitale Ismaélienne, le “ Versailles” du Maroc et  la cité médiévale aux 100 minarets, 70 portes et 40 Kms de murailles et palais les plus prestigieux.
Il a ensuite loué le soutien des partenaires et sponsors et  souhaité la bienvenue aux nombreux  journalistes spécialisés en voyage  et tourisme venus  notamment du Danemark, Turquie, Tunisie,  Égypte, Croatie, Belgique, Roumanie, Italie, etc, en plus du Maroc.
Le président de la FIJET,  Tijani Haddad , ex-ministre tunisien du tourisme, a rappelé, à cette occasion, que la fédération internationale,  créée il y a plus de soixante ans,  regroupe quelque 700 journalistes représentant plusieurs pays du monde et spécialisés dans le domaine du tourisme.
Il a indiqué que la FIJEt plaide pour un tourisme qui respecte l’environnement, la paix et l’entente entre les peuples et contribue à la création d’emplois et à la promotion et à la valorisation du patrimoine historique, culturel et artistique.
Le délégué régional  du tourisme a Meknès, M. Ahmed El Khamlichi a donné, de son coté,  un aperçu sur le développement  du tourisme dans la capitale ismaélienne, le site de Volubilis et la cité Sainte de Moulay Driss Zerhoun soulignant que  Meknès compte 76 hôtels classés avec 4083 lits en plus des maisons d’hôtes classées et que le secteur touristique a créé 7500 emplois dont 2000 directs.
Traitant des réalisations,  le délégué a assuré qu’un hôtel de 27 lits a été mis en service en 2019 pour un coût de 6 MDh, 11 projets hôteliers d’une capacité de 1042 lits sont en cours de réalisation pour un investissement de plus de 193 MDh et 7 projets sont à l’étude pour la création de 440 lits pour un budget de plus de 142 MDh.
Il a estimé que le manque de l’assiette foncière et les difficultés d’accès aux financements constituent un handicap pour la construction et  l’aménagement d’autres unités d’hébergement. Il a ensuite assuré que 167.945 touristes ont visité Meknès en 2018 avec  une hausse de 11 pour cent et réalisé 242.757 nuitées avec une augmentation de 11 pour cent) , soulignant que la tendance haussière a été  enregistrée aussi en 2019.
Le directeur adjoint de l’Agence pour la dedensification et la réhabilitation de Fès (Ader-Fès) , M.Alaoui Ismaili a précisé que  800 MDh sont mobilisés pour la sauvegarde,  la réhabilitation et la valorisation de plusieurs monuments historiques et sites touristiques en la médina de Meknès dont  d’anciens palais, medersas, places emblématiques, foundouks, Borjs, Casbahs,  mosquées, fontaines et murailles en plus de  la construction de nouveaux parkings pour améliorer l’accessibilité à l’ancienne médina. Cette importante opération de mise à niveau de l’ancienne médina durant la période 2019-2023  contribuera à la dynamisation de la vie culturelle, artistique, touristique et économique de la capitale Ismaélienne .
A son tour, le président de la commune Mechouar de Meknès, M. Raouf Ismaili a rappelé que la convention conclue en octobre 2018 à Marrakech sous la présidence de SM le Roi Mohammed VI constitue « un tournant” pour la restauration et la valorisation des monuments historiques et sites touristiques de l’ancienne médina de Meknès,  inscrite en 1996 par l’UNESCO sur le registre du patrimoine mondial de l’humanité.
Des documents, prospectus et dépliants sur l’histoire séculaire et les  vestiges et sites  touristiques de Meknès et sa région ont été  distribués, à cette occasion, aux  journalistes participants à ce voyage de rêve. Ces hommes des medias  ont découvert la beauté de la médina médiévale, son artisanat, ses échoppes,  le site de Volubilis, classé également patrimoine mondial humain, la ville sainte de Moulay Driss Zerhoun, berceau de la dynastie des Idrissides, les  vignobles de Boufekrane et l’ancienne médina de Fès où  un banquet leur a été offert au fameux Riad Arabesques.
Les journalistes qui ont  apprécié le patrimoine matériel et immatériel des cités millénaires Meknès et Fès, ont dégusté des mets  de la cuisine marocaine et  dansé aux rythmes frénétiques des troupes folkloriques , dans une ambiance de fête, de joie et de bonne humeur .
Kaddour Fattoumi

premiumtravelnews.com

Laissez un commentaire

Viens de paraître :

« Le Spécial Top Résa 2022, d’Hôtellerie News »